Annuaire des écrivains du Congo

Hervey Ngoma

Hervey Ngoma

Pays de résidence: République Démocratique du Congo

Près de l’embouchure du Congo fatigué de rugir et de bondir, vers la mer affluant, se trouve Boma. Plantée au bord du fleuve, la ville le regarde se diriger à son rendez-vous avec l’océan.

Derrière elle, s’étend une verte nature, source de la poésie pastorale des Bakongo, les gens de ce terroir. Virgile lui-même n’eût pas manqué de l’évoquer dans ses bucoliques s’il avait connu ce lieu tout fait pour être évoqué dans une forme noble du langage. Langston Hugues qui y a brièvement séjourné dira : « J’ai fait ma cabane au bord du Congo, et ses eaux me chantaient une berceuse ».

 C’est de cette terre que nous vient Hervey Ngoma. La poésie avec laquelle il naquit comme tout poète l’y attendait déjà, chantant dans la langue du pays, inscrite dans ses paysages. Offert au monde dans un tel écrin, sa qualité de sculpteur de vers n’étonne guère. On l’imagine, enfant, aiguiser sa curiosité d’un regard détaillant l’ordinaire et l’insolite, distinguer les bruits dans les marchés de la ville, apprécier la pierre dans les édifices religieux, la cathédrale Notre Dame de l’Assomption notamment.

L’ayant quitté pour Kinshasa, la ville reste gravée en lui. « Boma de mes souvenirs les plus alléchants, /Boma de mes réminiscences les plus vacillantes, /Boma dans le sang » chante-t-il avec une nostalgie joyeuse dans le recueil AFRIQUE MON AFRIQUE, Ignorée de son porteur la charge poétique attendait son heure ; un détonateur fortuit la fit éclater.

C’était un jour ordinaire, le ciel avait cette teinte bleutée dans laquelle les yeux d’Hervey Ngoma aiment s’abandonner, les marchandes n’avaient rien modifié à leur trafic, les voitures produisaient le même tintamarre, leurs effluves combustibles titillaient ses narines.

 Il gambadait vers la maison. Son regard butta sur un livre abandonné, déchiqueté, mutilé. Lui qui n’avait jamais possédé de livre s’en approcha, avec méfiance. Il le ramassa, l’épousseta, le lut. C’était un roman, et pas le plus recommandé pour une jeune âme. Qu’importe, c’était une enfilade de mots. Il les aima. Il ne les quitta plus, il voulut les enquiller à son tour. Non pas dans la prose qu’il ne cessera de chérir, mais l’attirait une langue sublimée, seule capable d’exprimer l’idéal et le transcendant dont les bruissements lui parvenaient déjà. Artiste né, obsédé par des intuitions inexplicables, il avait sondé l'existence, scruté le quotidien, décortiqué la fausse banalité de l’ordinaire. L'envers du décor, les couleurs, des émotions, le phrasé des éléments, ne se manifestèrent pas après son baptême poétique. Celui-ci lui enseigna seulement l’art de les traduire.

De son vrai nom N'GOMA MVUEZOLO ÉTIENNE HERVEY, nous vient au monde le 03 Avril 1985 dans le village missionnaire de Kizu au Kongo central.

Il passa la majeure partie de sa vie à Boma et vit depuis 2013 à Kinshasa où il est venu donner libre cours à sa passion littéraire. En 2019, il publie son premier recueil AFRIQUE MON AFRIQUE paru dans les éditions de l'Erablière au Québec.

De ce livre illustré par Freddy TSIMBA lui a été ouverts, les portillons du monde des Arts plastiques où il eut, grâce au grand sculpteur de renommée mondiale ( Freddy TSIMBA ) avec l'approbation de l'anthropologue française et diplômée en littérature Aude Bertrand postfacière de son livre, l'opportunité de rédiger le catalogue de la méga expo STIMMEN AUS KINSHASA ( les voix de Kinshasa ) qui a réuni 24 artistes congolais au musée ethnographique de Grassi à Leipzig en Allemagne. Cette occasion lui permit de s'intégrer depuis un temps à temps plein et de pleins pieds dans le monde de l'art plastique congolais comme théoricien d'art contemporain et qui vient récemment de lui faire valoir une bourse d'étude à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa dans la filière de " la Restauration et la conservation d'œuvres d'art ".

Il a deux autres recueils sous presse, IMPROVISATIONS POÉTIQUES ET BRIBES et CRIS ENTRAILLES qui paraîtront incessamment. Il très actif dans le monde culturel kinois où il se tape une certaine notoriété et un certain crédit.

Autant dire que ce véritable poète, originaire de Boma n'est pas sans grandes ambitions dans la littérature, les arts et la culture en général où il a sacrifié une grande partie de son existence.

 

Philippe N'Ngalla

Haÿ les roses 7 avril 2020

Écrivain et poète congolais/Brazza

logo

417, Avenue Kimbondo Commune de Bandalungwa Ref. : ex Seben club (Awart)

Congo, pays-littérature

Suivez-nous

Income Tax Planning

    View Service